María Flores

 

 

 

María Flores Fernández est enseignante-chercheuse en langue et littérature françaises à l’Université de Grenade (Espagne). Elle est membre de l’association scientifique MITEMA (Mitos, imaginarios y temáticas pluridisciplinares) et du groupe de recherche Observatorio de Prospectiva Cultural (HUM-584). Ses recherches portent sur l’étude du paysage et les représentations imaginaires du corps à travers l’archétypologie et la mythocritique dans les discours littéraires et artistiques du XIXe au XXIe siècle.

Actuellement, en plus de son activité d’enseignant, elle développe un projet de recherche artistique lié à la création au cours du processus d’apprentissage linguistique. Elle s’appuie également sur des techniques de reproduction photographique au moyen du cyanotype et des sels, où interviennent diverses approches théoriques et plastiques ouverts à l’interdisciplinarité.

error: Content is protected !!