María Flores

MITEMA (Mythes, imaginaires, thématiques pluridisciplinaires) surgit en 2012, au sein de l’Université de Grenade, par Mercedes Montoro Araque en tant qu’association à but non lucratif, et dans un but essentiel : établir des passerelles pluridisciplinaires dans la recherche en sciences humaines, via l’imaginaire. En s’alignant sur les statuts du CRI2I, auquel elle est adhérée depuis octobre 2012, l’objectif de MITEMA est, « d’encourager et de promouvoir toutes recherches dans toutes disciplines sur l’imaginaire, entendu comme l’ensemble des représentations symboliques, textuelles et visuelles, individuelles et collectives, qui participent à la production d’œuvres d’art, de récits, d’institutions, de valeurs et de sens dans les cultures humaines ».

Une dizaine de collègues des départements d’anthropologie, d’histoire de l’art, de langues et littératures romanes, langues modernes, études françaises et anglaises se sont unis au comité de pilotage fondateur de MITEMA, nouveau centre de recherche andalou sur l’imaginaire.

Notre logo est élaboré à partir du sphinx, figure certes, classique qui s’avère, toutefois, d’une étonnante actualité. Le socle où les énigmes prennent racine étant constitué par les sigles MITEMA, rappelle ainsi d’un côté, le but de l’association : tenter de trouver une solution, via la recherche en sciences humaines, aux problématiques posées par ce labo ; et de l’autre, il évoque l’existence ancestrale de ce monstre ailé qui nous dévore sans cesse : inquiétude existentielle, académique, économique, culturelle, pouvant à tout moment, être détrônée du rocher.

Comment adhérer?
L’adhésion à MITEMA est validée par le bureau exécutif sur production d’une demande d’adhésion adressée à :

mmontoro@ugr.es
error: Content is protected !!